• NEWS :
    Info du 01-07-2018
    sortie des écos sac du mois de juillet
    -mardi 3 juillet
    -mardi 17 juillet
    - mardi 31 juillet

    ------------------
    Info du 03-12-2017
    Nouvel article Hommages mis en ligne le 03 décembre 2017

    Nouvelle page Equipe technique mise en ligne le 03 décembre 2017

    ------------------
    Info du 12-10-2011
    RAMASSAGE DES POUBELLES :
    - Le lundi (les sortir la veille)

    ------------------

Hommages

:: Henry Ganier
:: Mme Appel-Muller


Hommage à Maurice, Roger, Robert

L'année 2017 a été une année noire pour notre population avec le décès de trois grandes figures de notre village. Avec eux, c’est un peu de la mémoire vivante de notre petite cité qui vient de disparaitre.

simon D’abord nous avons eu l’immense tristesse de voir Maurice KLEIN quitter cette belle vie pour un repos éternel bien mérité, lui qui consacra sa vie essentiellement au travail. Dans son enfance, il a vécu la terrible bataille des bois de BLAMONT en juin 1940. Il a participé au rapatriement des corps des soldats des 153 R I F, jusqu’au cimetière communal.

Sa vie professionnelle fut partagée avec les métiers de bucheron, agriculteur, puis comme chauffeur routier jusqu'à sa retraite. Il a été élu comme conseiller municipal … où il s'investira sans relâche.

il aimait cultiver son potager, faire son bois pour l'hiver, une de ces passions était la danse de salon qu’il affectionnait avec sa fidèle épouse. C’est lui aussi qui ramassait tous les samedis les ordures ménagères au volant de son tracteur

Ce touche-à-tout avait de grandes qualités pour le bricolage, l’entretien de ses prés et vergers. On pouvait admirer le rangement des outils agricoles, faucheuse, charrue, remorques etc. ; quand on se rendait dans ses hangars, on pouvait apercevoir l’outillage parfaitement aligné au dessus d’un établi, et son tracteur parfaitement nettoyé comme une voiture.

simon Puis c’est Roger WINIGER qui nous a quitté. Lui aussi, son enfance a été marquée par la guerre de 1940 comme Maurice. Il passa sa vie professionnelle à la S N C F comme aiguilleur. À l'heure de la retraite, il aida son épouse à tenir le bistrot et la petite épicerie. Il en profite pour s’investir au sein de notre village, il y fut élu premier adjoint au sein du conseil municipal où son action ne passa pas inaperçu. Il fut l’un des éléments moteurs pour le bien-être de la population, l’embellissement de notre cité.

Lorsque le M J C a vu le jour, il a été l'un des premiers à s'engager comme membre actif auprès de l'équipe dirigeante. Il aimait aussi les jeux de cartes comme la belote, amoureux du football, il suivait régulièrement les résultats de ses deux club de cœur l’A S NANCY LORRAINE et le club de CIREY sur Vezouze où il se rendait fréquemment le dimanche afin de suivre au plus près l’équipe locale et pour rencontrer beaucoup de supporteurs, en buvant une boisson.

Ce grand admirateur de la nature, aimait faire son potager, son bois pour l’hiver, cueillir ses fruits, entretenir son verger et potager. La pêche fut son autre grande passion. Il s'émerveillait d'entendre les chants des oiseaux qu'il nourrissait l'hiver et c'est parmi ce monde rural qu'il se plaisait le plus.

simon Robert ROSE, lui, s’en est allé 15 jours seulement après son copain Roger, mais je suis sûr que c’était pour se retrouver la haut, pour s’amuser ensemble, et rigoler après nous, pauvres vivants.

Lui aussi n’as pas eu une belle jeunesse. Après quelques années à TANCONVILLE, il vécut principalement à LUNEVILLE, avec sa maman. Mais dans un coin de sa tête, germait l’idée de revenir peut-être un jour dans le village de sa petite enfance.

Robert a exercé le beau métier de mécanicien, mais plus qu’un métier, c’était une passion. IL s’installa à BLAINVILLE pendant quelques années, ses loisirs, il les occupa à rénover complètement une bâtisse de famille pour en faire une charmante maison d’habitation, évidement il déménagea à TANCONVILLE.

il participa à la vie du village en tant qu’élu au sein du conseil municipal, ou il fut un membre actif. L’élevage de lapins et poules l’occupa jusqu’a la fin de sa vie, tous ces animaux vivaient en liberté dans un pré non loin de sa maison. Chasseur assidu, il a fait partie de l’ A C C A de tanconville jusqu’ a ces dernières années. Grand amateur de légumes, il cultiva son potager, faisant son bois tous les ans mais sa grande passion était le bricolage et notamment la soudure, toujours dans son atelier, même en hiver où il avait aménagé un poêle à bois pour se réchauffer. Robert a laissé beaucoup de monde dans la peine, particulièrement Madeleine son épouse .


Joël Mathieu



Hommages

:: Henry GANIER
:: Mme Appel-Muller

 

haut
: Accueil : : Commune : : Secrétariat : : Conseil : : Galerie : : Contact : : A propos : : © AG : :   update : 23 février 2018